Pierre Lapointe sur un plateau d’ébène

Après ses spectacles Mutantès et La forêt des mal-aimés, Pierre Lapointe revisite dix ans d’une illustre carrière en revenant à l’essentiel. Affranchi de l’orchestration léchée qui avait caractérisé ses albums précédents, dépouillé des artifices et des mises en scène, le poète nous offre ses mots et sa voix sur un plateau d’ébène. Enregistré en concert à la Chapelle du Bon-Pasteur, Seul au piano révèle la splendeur intrinsèque de l’artiste.

C’est avec une attention renouvelée que l’on écoute cet enchaînement d’une quinzaine de pièces connues. La justesse remarquable de la voix, capable de nuances et de subtilités. Le timbre chargé d’intensité, tantôt théâtral, tantôt posé. La pureté du piano, d’une simplicité pourtant majestueuse. À l’écoute de ses chansons ainsi mises à nues, on ne peut qu’être frappé par la magnificence de la plume de Lapointe; chargée, éloquente et grandiloquente, absolument unique en son genre.

Impensable de ne pas souligner la qualité de la prise de son de Francis Lemieux, d’une limpidité cristalline.

Seul au piano est un album introspectif et raffiné, réussi sur toute la ligne. Il s’en dégage une impression de sérénité. De maîtrise. Pierre Lapointe a parfois dit en entrevue qu’il a longtemps été complexé du fait qu’il avait appris le piano en autodidacte. Il démontre pourtant mieux que quiconque qu’il n’est pas nécessaire d’être un virtuose pour savoir savamment composer des mélodies aussi émouvantes que belles.

Sous les traits du «personnage» fier et hautain qu’il a mis en scène à ses débuts, il écrit dans le livret: «À tous ceux qui ont acheté ce disque ; à défaut d’assister à ma prestation sublime en direct, vous pourrez maintenant l’apprécier en différé. Bonne écoute, bande de chanceux ! » Je vais lui donner raison: moi qui n’aie pas eu la chance de vivre ce concert, j’en conclus, à l’écoute de l’album, avoir manqué quelque chose comme un grand moment…

À savourer dans un esprit de contemplation.

Publicités
Cet article, publié dans artiste, Montréal, musique, Québec, spectacle, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s