FrancoFolies 2010: le bonheur, encore et toujours…

J’y ai passé pas mal de temps, parfois pour le pur plaisir, parfois à titre de journaliste, et comme chaque année le coeur y était. Samedi soir, en rentrant à vélo après la soirée de clôture (réussie en tous points), je me suis encore une fois sentie envahie d’un sentiment d’amour pour Montréal. Les rues du Centre-Ville et du Plateau étaient bondées de gens heureux, bons vivants, paisibles, beaux, tout un chacun visiblement conscient de l’énergie extraordinaire qui émanait de cette chaude nuit.

Avant de me mettre au lit, j’ai rédigé ce gazouillis sur mon compte Twitter: «Clair de demi-lune. La ville est chaude, la ville est saoule. Elle danse, rit et fait la fête dans ce parfait chaos qui me plait et me sied.» J’ai reçu beaucoup de commentaires d’approbation, plusieurs ont retransmis mes mots dans l’univers de la twittosphère. Tous partageaient mon sentiment.

Je vous laisse sur quelques liens relatant les événements que j’ai eu le plaisir de couvrir dans le cadre des FrancoFolies 2010.

Yann sous les étoiles.

Désarmante Mara.

Le Rock Party des FrancoFolies: une réussite!

Publicités
Cet article, publié dans états d'âme, Montréal, musique, spectacle, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s