Cabaret Insupportable III: irritant, tordant et mordant!

Au Lion d’Or de Montréal jusqu’au 15 juin 2010.

En repoussant les limites de l’acceptable par le biais de la parodie et de l’autodérision, la portée subversive de Cabaret Insupportable est efficace, dénonçant férocement la morosité ambiante et écorchant au passage le culte de la célébrité. En mettant l’accent sur l’absurdité ou la vacuité, en ridiculisant certains personnages types, en utilisant un langage verbal et scénique particulièrement cru, le spectacle permet au public de se dilater la rate à souhait. C’est là que réside toute la subtilité de l’humour noir: servir un divertissement décapant et chargé de sens afin de provoquer, d’aviver l’esprit critique et de susciter la réflexion. Insupportablement réussi!

Lire ma critique sur Mon Théâtre.

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s