Y a des soirs comme ça…

Y a des soirs, comme ça, où l’on étouffe sous la pression d’une boule dans la gorge et d’un noeud dans l’estomac.

Des soirs où l’on remet tout en question, où l’on considère toutes les perspectives, où l’on fout tout à l’envers, où l’on tergiverse sur le pourquoi du comment du trop tard ou du peut-être…

Y a des instants de fragilité, de craintes et de vulnérabilité, où l’on entend s’immiscer l’angoisse des cris. En catimini, on les retient, on les camoufle, on les éteint, on les étouffe.

Y a des soirs où l’on fermerait les yeux jusqu’à plus peur.

Des soirs où l’on souhaiterait qu’il soit blindé, ce coeur…

Il y a des nuits où l’âme ne demande qu’à s’élever au-dessus de tout ça.

Publicités
Cet article a été publié dans états d'âme, humeur. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Y a des soirs comme ça…

  1. Tili dit :

    Ah oui… Mais je n’ai pas de remède…

  2. Diane dit :

    C’est tellement vrai, et dis comme ça, ça ferait une magnifique chanson…

  3. Mélanie Thivierge dit :

    Oui… y’a de ces soirs…
    Je les connais, ces soirs, je les apprivoise, j’essaie d’accepter les émotions qu’ils suscitent…
    Rainer Maria Rilke disait qu’il faut apprendre à aimer les questionnements, plus encore que les réponses que l’on cherche constamment et que l’on trouve parfois, rarement…
    Sois indulgente envers toi-même.

  4. Oui, ces vagues à l’âme passagers donnent lieu à de vibrantes divagations qui, souvent, se muent en intéressantes réflexions. Ils nous sont nécessaires…

  5. Je me reconnais tellement dans cette douleur sourde qui couve, par vagues. Être conscient, être sensible, est parfois lourd à porter. Mon espoir quand je traverse ces périodes sombres est de savoir que la lumière fini toujours par revenir.

  6. Moukmouk dit :

    Oui très vrai, mais ce sentiment peut être partagé et en groupe il est plus supportable. C’est d’ailleurs, la fonction du groupe, clan ou meute, peut importe le nom. Mais l’humain est une bête clanique et tenter de survivre seul est tellement difficile…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s