Le Cirque du Soleil lève le voile sur TOTEM

Le Cirque du Soleil lève le voile sur TOTEM

Sous le Grand Chapiteau, bien encré sur les quais du Vieux-Port de Montréal, une cohorte de journaliste et d’invités ont eu droit cet avant-midi à un avant-goût du nouveau spectacle de tournée du Cirque du Soleil mis en scène par Robert Lepage.

TOTEM incarne l’idée de l’évolution et retrace le périple fascinant de l’espèce humaine, de son état primitif d’amphibien jusqu’à son désir de voler. Ainsi, les numéros acrobatiques ont été créés en fonction de l’évolution de la motricité des espèces animales. Comme l’a expliqué Robert Lepage en conférence de presse: “L’homme porte en lui les traces du cheminement de l’humanité. C’est un peu le principe de la poupée Gigone. TOTEM représente la mémoire de cette évolution à travers le corps humain.”

L’espace scénique représente le plastron d’une tortue géante. Lepage raconte: “On s’est inspiré des mythes fondateurs, ceux des cultures autochtones et d’une multitude d’autres civilisations. L’image de la tortue comme symbole des origines de la terre est un élément qui revient souvent.” L’arrière-scène représente un marécage bordé d’immenses roseaux de bambous. Le pont entre le marécage et la scène s’articule avec une fascinante souplesse, s’allongeant, se rétractant et s’enroulant sur lui-même à la manière de la queue d’un scorpion.

Trois numéros inédits, présentés à la suite de la conférence de presse, ont suscité fascination et ravissement: une hypnotisante danse tribale d’inspiration amérindienne, un sensuel duo de trapézistes et un époustoufflant numéro de barres russes. Très organiques, les chorégraphies et prouesses acrobatiques évoquent la fabuleuse évolution de la vie animale jusqu’aux pulsions humaines, comme le sens du rythme et de la danse, les jeux farouches de la séduction et le désir de s’arracher à la gravité terrestre.

Les extraordinaires costumes de Kym Barrett, conceptrice issue du cinéma (elle a notamment conçu les costumes de le trilogie américaine The Matrix) ont été créés avec le soucis de reproduire une vaste gamme de textures, de couleurs et de motifs que l’on retrouve dans la nature et dans les civilisations primitives. Pour connaître tous les détails concernant l’équipe de concepteurs ou pour visionner des extraits, le site de TOTEM regorge d’informations: http://www.cirquedusoleil.com/fr/shows/totem/default.aspx.

Le concept TAPIS ROUGE

Ceux qui souhaitent bonifier encore davantage leur sortie au Cirque du Soleil peuvent maintenant acheter un forfait spécial Tapis Rouge, incluant un billet pour l’une des meilleures sections du chapiteau en plus de donner accès à la tente Tapis Rouge, salon VIP agréablement décoré à l’ambiance feutrée, où le traiteur montréalais Agnus Dei a imaginé une véritable odyssée culinaire: une série de hors-d’oeuvres se déclinant en six tableaux et servies selon l’évolution de l’alimentation de l’homme.

TOTEM prendra l’affiche à Montréal dès le 22 avril. Le spectacle se prolongera jusqu’au 27 juin, pour ensuite aller s’installer à Québec. La tournée européenne débutera à Amsterdam dès le 7 octobre.

Publicités
Cet article a été publié dans cirque, mise en scène, Montréal. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s