Fuite et dérive sur fugue musicale

Fuite et dérive sur fugue musicale

Sans parole et sans détour, Qui Va Là et la SMCQ jeunesse livrent un poignant récit sur la révolte d’un adolescent, sur la détresse d’un père impuissant et sur l’impitoyable rudesse de cette jungle qu’est la rue. Une mer d’incompréhension fait sombrer l’homme et son fils dans le fossé qui s’est creusé entre eux. Comment en sont-ils arrivés là? Dans La Fugue, ce ne sont pas tant les causes qui importent, mais plutôt les conséquences, dont la dérive du fils qui déserte et rejette le nid familial, et l’errance du père inquiet, perdu, dépassé par les événements. Lire ma critique sur Mon Théâtre.

Publicités
Cet article a été publié dans jeune public, mise en scène, Montréal, théâtre. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s